Danse classique

“C’est le mouvement des êtres et des choses qui nous réconforte. Si les feuilles des arbres étaient immobiles, les arbres seraient infiniment tristes et leur tristesse serait la nôtre” : ainsi s’exprimait Degas, peintre qui aimait représenter le monde de la danse. Cette phrase traduit bien la fascination qu’exerce cet art sur nous.

Forme héritée  de la “belle danse ” française pratiquée depuis le 18e siècle, dont les principes fondateurs techniques et esthétiques sont : “l’en dehors” et “l’aplomb”, l’esprit de rigueur et de netteté, le souci de l’élégance et de clarté.

Art vivant, la danse classique ne cesse de s’enrichir, elle assimile au fil des siècles de nouveaux apports techniques (pointes au 19e siècle…) et évolue vers de nouveaux concepts.

C’est un art qui ne connait pas les barrières du langage et qui permet d’exprimer tous les sentiments et toutes les pensées humaines, tout en mettant en valeur la beauté du mouvement.

La danse trouve son origine dans les gestes quotidiens que la chorégraphie va amplifier (marcher, courir, sauter, tourner…) et traduire dans un langage artistique. Ainsi, un danseur est un être qui a transformé et épuré nos propres mouvements et nos propres attitudes ; il est en quelque sorte le miroir des expressions humaines.

Considérer la danse classique comme une démonstration très belle en soi à seule valeur esthétique est insuffisant : il prend sa source dans la vitalité même de l’être. Admirez un ballet pour ce qu’il est en lui-même, vous serez immédiatement séduit et cette séduction vous mènera à ressentir la beauté de cet art.

Plus concrètement, apprendre à danser, c’est canaliser et extérioriser son énergie, c’est conditionner le geste qui met le corps et l’esprit à l’épreuve dans une quête permanente de la beauté.

Le cours de danse classique est donc une réelle école de la conscience du corps, de la rigueur et du goût de l’effort, dont les objectifs poursuivis au fil des années d’apprentissage sont de développer progressivement :

  • des facultés d’expression par le mouvement en relation avec la rythmique de la musique
  • l’organisation et la coordination des mouvements dans l’espace
  • l’équilibre et le placement du corps
  • la qualité, l’harmonie et la fluidité des mouvements
  • l’assouplissement des muscles et des articulations
  • l’endurance, la rigueur et le dépassement de soi
  • le plaisir que procure la maîtrise du corps et du mouvement
  • l’imagination et la personnalité de chacun

Structure des études :

Le cours de danse classique est accessible pour les 5-6 ans en années préparatoires.
Dès l’âge de 7 ans, l’élève peut suivre 4 années de Formation, suivies de 7 années de Qualification s’il le souhaite.

JOURS DE COURS :

Lundi à partir de 16h20, jeudi à partir de 17h10 et Samedi à partir de 8h50

Le professeur :

  •   Pascale GILET